La journée internationale des droits des femmes.

Le 8 mars 2016, c’est la « journée de la femme ». Mademoiselle Grenade ne pouvait pas passer à côtés de cet événement aussi symbolique qu’important sur le plan politique, qui a contribué et contribue aujourd’hui encore à faire évoluer les droits des femmes partout à travers le monde.

... Une histoire de combat pour des droits toujours d'actualité.

La journée des femmes revient chaque année le 8 mars. Mais derrière les offres promotionnelles et autres clichés que de nombreuses marques utilisent, la journée des femmes est un rendez-vous important, témoin des combats passés pour les droits de toutes, et des combats pour l’égalité qu’il reste à mener. Découvrez l’histoire de la journée des femmes et son utilité actuelle.

La « journée de la femme » et ses origines

Si l’on a coutume de parler de « journée de la femme », le nom exact de cette journée du 8 mars est « Journée internationale des droits des femmes ». Une précision importante, car tous les ans, lors de cette journée fêtée dans le monde entier, ce ne sont pas tant les femmes qui sont mises en avant, mais plutôt leurs droits. Une « journée internationale de lutte des femmes pour leurs droits ». La toute première Journée internationale des femmes a désormais plus de 100 ans ! La manifestation new-yorkaise censée être à l’origine de la Journée internationale des femmes en 1857 n’a... jamais eu lieu ! Vous pouvez en apprendre plus sur ce mythe qui circule partout sur la toile et dans de nombreux médias grâce à cet excellent article sur le journal CNRS.

C’est en réalité en 1911 (le 19 mars) que la première édition est organisée aux Etats-Unis, avec l’appui de l'Internationale socialiste des femmes, avec plusieurs buts affichés : revendiquer le droit de vote des femmes mais aussi le simple droit au travail ! Cela peut paraitre surprenant aujourd’hui, mais ce combat, aux Etats-Unis comme en France, est plus que centenaire, et aura mis du temps avant de se traduire en action concrète de la part des gouvernements. Ainsi, en France, il faudra attendre 1944 pour que les femmes obtiennent le droit de vote et d’éligibilité. Et ce n’est qu’en 1965 que la loi de réforme des régimes matrimoniaux a enfin autorisée les femmes à exercer une profession sans autorisation maritale !

Avant, il fallait que le mari « valide » la décision de sa femme de travailler, et approuve ses choix. Cela n’est pas si lointain. Vous serez d’ailleurs sans doute stupéfaite à la lecture de la chronologie des dates des dispositions en faveur de l’égalité des femmes et des hommes, disponible sur le site du ministère des familles, de l’enfance et des droits des femmes. Une chronologie qui démontre que « la Journée des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité » explique Romy Têtue sur son site 8mars.info dédié à la journée de la femme « Tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer ».

La journée de la femme et ses revendications modernes

Depuis que les Nations unies ont officialisé la journée de la femme en 1977 (en 1982 en France), en invitant tous les pays à la célébrer, cette dernière a pris une importance croissante. Quels sont les thèmes forts de cette journée ? Quelles actions sont menées ? Chaque année, plusieurs ONG prennent la parole et essaient d’inviter dans le débat un sujet clé pour les femmes. L’autonomisation des femmes était par exemple un thème porteur en 2015, tandis que lors de plusieurs éditions passées, l’accent était mis sur les efforts nécessaires pour empêcher les viols et les violences sexuelles. 

Pour 2016, l’Unesco, par la voix de sa directrice générale Irina Bokova, a invité les Etats membres et ses partenaires à unir leurs forces afin de promouvoir l’égalité des genres dans toutes les sociétés. « La promotion de l’égalité des genres, en tant que droit humain fondamental et puissant vecteur de changement vers un développement plus juste, inclusif et durable » confie Irina Bokova. Même son de cloche pour les Nations Unies : « Le thème 2016 pour la Journée internationale de la femme est Planète 50-50 d'ici 2030 : Franchissons le pas pour l'égalité des sexes ».

La récupération mercantile de la journée de la femme

La journée de la femme est une bonne occasion de mettre en avant les droits des femmes. Mais certains y voient aussi une superbe opportunité de détourner les symboles de la féminité pour caricaturer l’image de la femme, et profiter de cet événement pour vendre plus. « Depuis quelques années, la journée est l’occasion d’opérations de communication qui détournent l’attention à leur profit, avec force stéréotypes réducteurs, transformant cette journée de lutte pour l’égalité, en grand shopping » explique Romy Têtue sur son site 8mars.info. Une approche si caricaturale qu’elle en devient sexiste. Si bien que le hashtag #8marsFAIL est apparu sur les réseaux sociaux, et notamment Twitter, pour dénoncer les marques qui profitent de la journée de la femme pour glisser une opération promotionnelle, offrir des bons de réduction, etc… Une volonté de dénoncer les mauvaises pratiques qui s’inscrit dans la tendance du girlcott, contraction de girl et boycott, mouvement qui invite à ne pas consommer de produits de marques qui offrent une image dégradante ou stéréotypée des femmes. Un sexisme ordinaire s’installe, précisément à l’occasion d’une journée qui vise à le dénoncer. 

Suivre la journée de la femme

Pour ne rien rater des opérations organisées autour de la journée de la femme, à proximité de chez vous ou à l’autre bout du monde, pensez à utiliser les réseaux sociaux. Pour cela, suivez les mots clés #IWD2016! #Journéedelafemme ou encore #Planet5050. Vous pouvez également suivre le mot clé #8mars et ajouter quelques comptes actifs sur la question des droits des femmes comme le compte Femmes des Nations Unies (@ONUFemmes) consacré à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes dans le monde entier. 1- http://www.adiac-congo.com/content/journee-de-la-femme-lunesco-encourage-legalite-des-genres-46997

 

 

 

 

 



Laisser un commentaire

Les conseils mode :

10 éléments essentiels dans sa garde robe

10 pièces maîtresses dans votre dressing

Nous avons déterminé les 10 pièces incontournables de votre dressing qui vous permettront de faire face à la plupart des situations. Vous vous préparez à faire quelques achats, consultez cette liste qui vous aidera à compléter judicieusement vos différentes tenues. Investissez dans des pièces qui vous rassureront en toute occasion. 

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de votre visage est essentiel. En effet, correctement choisi, le décolleté saura attirer l’attention sur votre visage ainsi que surligner ou dissimuler certaines parties de votre anatomie.

Vous êtes ce que vous portez

Vous êtes ce que vous portez...

À quelle fréquence décidez-vous de porter la première chose que vous trouvez dans votre dressing ? Il peut être parfois fatiguant et décourageant d'être féminine. Certains jours, on aimerait pouvoir accrocher nos cheveux en chignon flou, enfiler notre vieux survêtement à capuche et nos vieilles baskets ultra-confortables.  Débarrassez-vous de la paresse qui peut vous envahir dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style.

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Comment développer son sens du style ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter dans le monde de la mode. De temps en temps, nous recevons des courriers de clientes qui débutent dans le monde merveilleux de la mode féminine. Généralement, ce sont des personnes qui ne se sont jamais intéressées aux tendances du prêt-à-porter. Elles n’ont jamais vraiment porté attention à leurs tenues vestimentaires. Et pourtant, elles souhaitent, aujourd'hui, améliorer leur sens du style ou mieux s’habiller. Elles précisent souvent qu’elles se sentent excitées à l’idée de faire évoluer leur style personnel mais se sentent également complètement dépassées.

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

Le meilleur ingrédient pour développer votre style vestimentaire c’est le courage ! Mademoiselle Grenade vous explique pourquoi vous devriez faire preuve d’audace et de bravoure lorsque vous avez la possibilité de faire évoluer votre style habituel.