Les 4 saisons du sport féminin.

Après les 24 heures du sport féminin, voici qu’une nouvelle initiative voit le jour et prend le relais : les 4 saisons du sport féminin. Aux manettes, Nathalie Sonnac, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) et présidente du groupe de travail « Sport ». Avec ces quatre temps forts, elle espère mettre en lumière la pratique du sport pour les femmes, tant en compétition qu’en loisir, et ses bénéfices. Une initiative que Mademoiselle Grenade salue ! Voici tous les détails.

 

Il faut donner des « elles » au sport féminin

Les « 4 saisons du sport féminin » poursuivent plusieurs objectifs : « valoriser la féminisation du sport dans notre société et contribuer à sa meilleure représentation dans les médias » tout en « mettant à l’honneur les pratiques sportives des femmes tout au long de l’année ». L’attention ne va donc pas être portée uniquement sur la pratique du sport par les femmes, mais aussi sur leur rôle, de manière plus globale, dans le sport et ses différentes institutions. Les « 4 saisons du sport féminin » doivent « contribuer à la valorisation des initiatives et de la réflexion sur le développement de la place des femmes dans les instances sportives, l'économie du sport féminin, professionnel et amateur et sur les bénéfices de la pratique sportive des jeunes filles et des femmes » peut-on lire sur le site du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA).

 

Toujours plus de femmes sportives

Selon les données du Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports, en 2015, et pour la première fois, l’augmentation des licences sportives est majoritairement liée à l’augmentation des licences féminines. Excellente nouvelle. En loisir ou en compétition, faire du sport a du bon. La part des femmes ayant une activité physique et sportive augmente plus vite que celle des hommes. En 2010, 87 % des femmes et 91 % des hommes âgés de 15 ans et plus déclaraient avoir pratiqué au moins une activité physique ou sportive dans la dernière année. Un écart qui se réduit.

Quelles sont les fédérations qui délivrent le plus de licences aux femmes ?

La Fédération Française d’Equitation est en tête, avec plus de 580 000 licences délivrées en 2012. Suit la Fédération Française d’éducation physique et de gymnastique volontaire (470 000 licences). Gymnastique, tennis et basketball sont dans le Top 10. Le football, sport sans doute le plus médiatique dans notre société, fait partie des sports les moins féminisés, avec seulement 4,5% de femmes, soit environ 80 000 footballeuses. Découvrez-en plus dans ce rapport « Les chiffres clés de la féminisation du sport en France ».

Les 6 et 7 février 2016, le premier temps fort de ces 4 saisons du sport féminin sera lancé. Tous les détails seront communiqués lors d’une conférence de presse le 1er février. On sait en tout cas déjà que les parrains seront Victoria Ravva, championne de volley, et Pascal Gentil, double médaillé olympique de taekwondo. Mademoiselle Grenade, sous ses allures de femme chic et glamour, est aussi une sportive, et soutient pleinement cette initiative.



1 COMMENTAIRES

Horse Discount
March 19, 2019 à 15:38

Le sport féminin n’est pas encore suffisamment médiatisé malheureusement ! Cette augmentation du nombre de licences est une bonne chose mais elle n’est pas encore répercutée “visuellement” et de nombreux sports restent essentiellement masculins, le football notamment mais aussi le rugby par exemple.


Laisser un commentaire

Les conseils mode :

10 éléments essentiels dans sa garde robe

10 pièces maîtresses dans votre dressing

Nous avons déterminé les 10 pièces incontournables de votre dressing qui vous permettront de faire face à la plupart des situations. Vous vous préparez à faire quelques achats, consultez cette liste qui vous aidera à compléter judicieusement vos différentes tenues. Investissez dans des pièces qui vous rassureront en toute occasion. 

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de votre visage est essentiel. En effet, correctement choisi, le décolleté saura attirer l’attention sur votre visage ainsi que surligner ou dissimuler certaines parties de votre anatomie.

Vous êtes ce que vous portez

Vous êtes ce que vous portez...

À quelle fréquence décidez-vous de porter la première chose que vous trouvez dans votre dressing ? Il peut être parfois fatiguant et décourageant d'être féminine. Certains jours, on aimerait pouvoir accrocher nos cheveux en chignon flou, enfiler notre vieux survêtement à capuche et nos vieilles baskets ultra-confortables.  Débarrassez-vous de la paresse qui peut vous envahir dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style.

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Comment développer son sens du style ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter dans le monde de la mode. De temps en temps, nous recevons des courriers de clientes qui débutent dans le monde merveilleux de la mode féminine. Généralement, ce sont des personnes qui ne se sont jamais intéressées aux tendances du prêt-à-porter. Elles n’ont jamais vraiment porté attention à leurs tenues vestimentaires. Et pourtant, elles souhaitent, aujourd'hui, améliorer leur sens du style ou mieux s’habiller. Elles précisent souvent qu’elles se sentent excitées à l’idée de faire évoluer leur style personnel mais se sentent également complètement dépassées.

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

Le meilleur ingrédient pour développer votre style vestimentaire c’est le courage ! Mademoiselle Grenade vous explique pourquoi vous devriez faire preuve d’audace et de bravoure lorsque vous avez la possibilité de faire évoluer votre style habituel.