Les résultats du jeu de la Saint-Valentin : La première place.

Le choix n'a pas été  facile. Nous avons passé le week-end à lire avec intérêt vos lettres envoyées dans le cadre du jeu organisé par votre boutique de prêt-à-porter chic et glamour. Vous avez été très nombreuses à participer et nous vous en remercions infiniment. Vous vous êtes donné  du mal car le sujet n'était pas des plus simples et le nombre de mots imposés rendait la tâche d'autant plus délicate. 

Bien que nous ayons du faire un choix Cornélien, nous tenons à toutes vous féliciter pour votre romantisme, votre imagination, votre passion et votre intérêt à l'égard de Mademoiselle Grenade pour ce jeu. 

Vous vous en doutez certainement, choisir trois lettres n’a pas été évident mais nous avons pris notre rôle très au sérieux et avons pris le temps, chacun en son âme et conscience, de lire et relire vos lettres pour, au final, sélectionner celles qui, selon nous, étaient les plus fidèles au sujet demandé et les plus intéressantes et/ou originales.

La première place de ce jeu est attribuée à Leïla L. Poétique et romantique, cette lettre a su nous charmer car elle symbolisait parfaitement la lettre d’amour. Leïla a su jouer intelligemment avec la complexité des règles imposées et nous délivrer une lettre pleine d’amour et de passion. Cette lettre nous fait tout simplement rêver.

 

 

La lettre de Leïla :

 

Mon cher amour,

Voilà maintenant dix ans que nos vies se sont croisées, et chaque jour passé à tes côtés m’a rendu plus heureuse et plus belle que je n’aurais jamais espérer être. Tu m’as trouvée hésitante, enfermée et transie à la perspective de devoir affronter l’immensité d’un monde qui me semblait froid et hostile. J’étais démunie et recroquevillée, comme nue. 

Combien de temps aurais-je attendu ainsi ? Combien de joies et de sourires seraient encore passés à ma portée sans que je sus les attraper ? Puis ton regard…

J’ai ressenti alors une chaleur tendre, apaisante et suave. J’étais enveloppée d’une nouvelle peau, une peau qui me rendait visible, qui me faisait prendre conscience de moi et des autres, comme une robe que tu aurais parfaitement su tailler pour qu’elle m’épouse et me réconforte. Comme les rayons du soleil viennent poser sur la nature froide et sombre les couleurs qui la rendent si agréable et douce à contempler, tu m’as revêtue de ton amour. Tu m’as prise par la main, et m’a présentée à l’univers belle comme je l’étais et le suis toujours à tes yeux. 

Je sais maintenant ce bouleversement qui fait se déployer le papillon. De mon cœur de satin en boule au fond de moi, tu as fait jaillir cette somptueuse robe qui n’est faite que pour moi. 

Cette robe, je l’ai trouvée, et je la porterai pour toi lors de cette belle soirée au cours de laquelle nous célèbrerons notre amour, en communion avec tous les découvreurs de bonheur du monde entier.

Elle est légère et souple comme l’allure de notre vie, fine et brillante comme les étoiles qui filent dans nos yeux lorsque nous nous embrassons, délicate comme tes attentions de chaque instant. 

Elle épouse mon corps sans le contraindre, dévoile mes épaules sur lesquelles tu n’as jamais fait peser la moindre inquiétude. Comme toi, elle sait m’enlacer sans m’emprisonner, me cintrer comme tes mains sur mes hanches et me faire frissonner d’une caresse sensuelle. Elle me transforme sans me dénaturer. Elle est moi. Et toute à toi.

Où que tu m’emmènes, elle sera contemplée de tous et me protègera. Les femmes m’envieront, et les hommes te jalouseront. Je serai belle et fière. Et ce regard qui me fit naître à moi-même, je le sentirai encore sur moi, bienveillant et amoureux. Nous nous promènerons, main dans la main, en savourant la magie sans cesse renouvelée de notre amour.

Alors, lorsque la nuit sera tombée et que lassés des autres, nous ne serons plus que deux, cette robe parure se transformera en écrin. Un écrin dont tes mains seront la clé, et où tu me retrouveras, comme tu m’as trouvée autrefois, mais belle et forte comme aujourd’hui.

Cette robe, c’est le cadeau que je nous fais pour la Saint-Valentin, symbole de l’amour dont tu m’as revêtue.

Merci de m’avoir rendue si belle.

Je t’aime.

 

L'article sélectionné par Leïla : 

La robe en satin avec son col bénitier.



Laisser un commentaire

Les conseils mode :

Débarrassez-vous de la paresse qui vous envahi dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style

Vous êtes ce que vous portez

  Quelques raisons de faire un effort de style À quelle fréquence décidez-vous de porter...

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter. De temps en temps, nous...

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

« Je ne porterai pas d’étole / de bracelets manchettes / de col à jabot /...

Les vêtements indispensables du dressing féminin

Les vêtements indispensables du dressing féminin

Si nous voulons transmettre aux autres qui nous sommes, notre tenue vestimentaire est un excellent...