Les robes de princesses ré-interprétées par Claire Hummel

Si vous avez grandi en regardant les dessins animés produits par Disney, ou bien si vous les regardez avec vos enfants, vous êtes probablement capable d’imaginer la robe que Cendrillon portait lors du bal ou bien celle que Jasmine portait lors de son escapade sur le tapis volant d’Aladdin. Si vous êtes capable de vous souvenir de ces superbes robes et autres tenues, vous ne vous êtes probablement jamais demandé si celles-ci étaient cohérentes d’un point de vue historique. 

L’illustratrice Claire Hummel, une artiste basée à Los Angeles qui travaille pour Microsoft Game Studios Publishing, s’est penchée sur la question et a décidé de réaliser quelques recherches afin d’y répondre. Le résultat est une série de quelques illustrations qui apportent un aperçu intéressant de l’histoire de la mode.

Voici donc quelques-unes de ces illustrations avec les explications de Claire Hummel.

Ariel (La Petite Sirène) : 

«La Petite Sirène est difficile à situer d’un point de vue chronologique. Grimbsy porte une tenue Géorgienne, la robe rose d’Ariel avec ses manches bouffantes et ses crevés* correspond à plusieurs époques allant de la renaissance jusqu’aux années 1840, Eric est... Eric. 

J’ai choisi les années 1890 comme point de départ car  les gigantesques manches bouffantes de sa robe semblaient correspondre à la tendance des robes de mariées de cette époque. 

Par ailleurs, la queue de pie du costume d’Eric pourrait être de la même époque, ce qui a fini de me convaincre.»

 

Ariel - Claire Hummel

* Bande de tissu (ou de tout autre matière) plus ou moins large, superposée sur un vêtement de matière, de coloris, ou de motif différent. Cette bande est cousue à ses deux extrémités et reste flottante sur tout le reste de sa longueur.

Aurore (La Belle au bois dormant) :

«Le prince Philippe nous dit clairement dans le film que nous sommes au 14ème siècle mais le prince Philippe est un idiot (beau mais idiot) et, n’ayant jamais peur d’aller à l’encontre des informations communiquées, j’ai décidé de l’ignorer.

Curieusement, les vêtements de Philippe sont un meilleur point de référence que ceux d’Aurore qui avec sa morphologie en sablier et sa robe aux épaules dénudées évoque plus, selon moi, les années 1950. Par ailleurs, plusieurs indices, dans le film, tendent à laisser penser que nous serions plus proches des années 1460 que du 14ème siècle. Prenant mon courage à deux mains, j’ai donc décidé de m’arrêter aux alentours de 1485. Un peu plus tard que l’on pourrait le penser donc mais avec un film aussi stylisé, on peut penser que tous les paris sont ouverts, non ?»

 

Aurore - La Belle au bois dormant - Claire Hummel

 

Belle (La Belle et la Bête) : 

«La Belle et la Bête évoquent la fin du 18ème siècle, en particulier lorsqu’on s’attarde sur la décoration intérieure. J’ai donc refait la robe dorée de Belle pour qu’elle corresponde avec la mode française de l’époque.»

 

Belle - Claire Hummel   

Blanche-neige : 

La période historique correspondant à l’histoire de Blanche-neige est assez facile à repérer. Elle se situe dans l’Allemagne du 16ème siècle. Non pas que le film soit précis mais les indices sont là. J’ai donc pris mon inspiration sur une large période comprise entre 1500 et 1530 afin de produire quelque chose qui soit le plus proche possible de l’esprit originel.» 

 

Claire_Hummel_5

 

Cendrillon : 

«Pour la robe de Cendrillon, j’ai effectué mes recherches sur la période couvrant le milieu des années 1860. C’est une période transitoire où la crinoline prend une forme plus elliptique et s’étire vers l’arrière. C’est d’ailleurs ce type de crinoline que portent Drizela et Anastasia.»

 

Cendrillon - Claire Hummel

 

Jasmine (Alladin) : 

«Pour être honnête, Aladin peut difficilement être un exercice de précision historique. Il a fallu quelques efforts pour réussir à retrouver des gravures perses représentants ces tenues composées de ventres nus. Je sais aujourd’hui ce que sont les sirwal (au-delà du pantalon que l’on appelle sarouel) et que les femmes perses portaient quelques petites vestes assez douces que j’aimerai beaucoup posséder.»

 

Jasmine - Claire Hummel

 

Pocahontas : 

«Ce n’est pas mon film Disney préféré mais le défi était intéressant. Il faut comprendre que c’est le personnage de Disney et non le personnage historique qui est illustré ici. J’ai donc essayé de reproduire un costume exact basé sur les vêtements Powhatan du 17ème siècle. Je dois cependant reconnaitre que j’ai été obligée de tricher un peu concernant son collier. En théorie, les coquillages devraient être violet et non turquoise (Ce type de coquillages provenaient plutôt du sud-ouest), mais sans cette touche turquoise, Pocahontas aurait perdu de son identité visuelle créée par Disney.»

 

Pocahontas - Claire Hummel    


1 COMMENTAIRES

E Mondriet
March 19, 2019 à 15:33

Voilà donc un bon article, bien passionnant. J’ai beaucoup aimé et n’hésiterai pas à le recommander, c’est pas mal du tout ! Elsa Mondriet


Laisser un commentaire

Les conseils mode :

Débarrassez-vous de la paresse qui vous envahi dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style

Vous êtes ce que vous portez

  Quelques raisons de faire un effort de style À quelle fréquence décidez-vous de porter...

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter. De temps en temps, nous...

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

« Je ne porterai pas d’étole / de bracelets manchettes / de col à jabot /...

Les vêtements indispensables du dressing féminin

Les vêtements indispensables du dressing féminin

Si nous voulons transmettre aux autres qui nous sommes, notre tenue vestimentaire est un excellent...