Vénus retouchée

Anna Utopia Giordano adapte les normes de beauté d’aujourd’hui aux classiques.

Il y a quelques temps, vous pouviez découvrir le secret de beauté des stars sur la page fan de Mademoiselle Grenade. 

Dans un esprit assez proche, nous vous proposons aujourd’hui la dernière série de l’artiste Anna Utopia Giordano. 

VIRTUEL contre NATUREL ...

 

Les horreurs de Photoshop sont légion dans la presse people comme sur les affiches publicitaires qui habillent nos rues.

Il suffit par exemple de taper les mots clés «Ratés photoshop» dans google pour découvrir le monde fabuleux et terrorisant de Photoshop. 

C’est l’occasion de (re)découvrir une Kim Kardashian avec la morphologie de Beyoncé ou encore Kate Middleton avec une taille ultra ceinturée pour le magazine Grazia. 

C’est un fait : Alléger, resserrer et modifier numériquement les femmes dans un souci de beauté amélioreraient les ventes. 

Cependant, si l’on devait appliquer ces pratiques désormais courantes à des références plus classiques telles que des chefs d’œuvre de la peinture cela deviendrait inquiétant. 

 

TROMPERIE SUR LA MARCHANDISE ? 

 

L’artiste italienne Anna Utopia Giordano a retouché plusieurs nus classiques dans une série intitulée «Vénus». 

 

"La naissance de Vénus" de William Bouguereau (1879). Original à droite et version retouchée par Anna Utopia Giordano à gauche.

 

Utilisant les pratiques courantes de retouches numériques, elle a appliqué les «normes» dictées par la presse féminine et les publicistes afin de nous montrer ce à quoi ressemblerait les chefs d’œuvre des siècles passés s’ils étaient peints aujourd’hui.

 

L’artiste explique sur son site : Les critères de beauté ont évolué à travers les siècles. Des proportions grecques à la silhouette svelte de Twiggy en passant par les beautés de la renaissance... Que se serait-il passé si la norme esthétique de notre société avait appartenu à l’inconscient collectif des artistes du passé ?

 

"La naissance de Vénus" d'Alexandre Cabanel (1863). Original en haut et version retouchée par Anna Utopia Giordano en bas.

 

C’est ainsi que les différentes «Vénus» ont vu leurs cuisses rétrécir, leur ventres s’amincir et leurs seins devenir plus gros.

Sur certaines des œuvres retouchées les résultats sont subtils, à tel point qu’il faut avoir l’original et sa version côte à côte pour pouvoir noter la différence. En revanche pour d’autres œuvres comme «La Vénus d’Urbin» les modifications sont plus frappantes.

 

 

 

 

"la nascita di Venere" ou "Naissance de Vénus" de Botticelli (1482-85)

 

 

"la nascita di Venere" de Botticelli retouché par Anna Utopia Giordanno

 

 

"Vénus, Cupidon et le Temps" ou "allégorie du triomphe de Vénus" de Bronzino  (1545). Original à gauche et version retouchée par Anna Utopia Giordano à droite.

 

 

"Venus" (Carlotta Chabert) de Francesco Hayez (1830). Original à gauche et version retouchée par Anna Utopia Giordano à droite.

 

 

"Venere di Urbino" ou "Vénus d'Urbin" de Titien (environ 1538)

 

"Venere di Urbino" ou "Vénus d'Urbin" de Titien retouché par Anna Utopia Giordano

 

 

"Venere dormiente" ou "Venus et Cupidon" de Artemisia Gentileschi (1625-30)

 

 

"Venere dormiente" de Artemisia Gentileschi retouché par Anna Utopia Giordano

 

Alors ? Qu'en pensez-vous ? 



Laisser un commentaire

Sur le même sujet :

Quelques règles élémentaires pour un voyage d’affaires réussi
Quelques règles élémentaires pour un voyage d’affaires réussi
  Pour certaines personnes, partir en voyage d’affaires fait partie de la routine. Il est possible que votre travail...
Lire la suite :
Tenues spécifiques pour l’accueil de clientèle
Tenues spécifiques pour l’accueil de clientèle
  Vous commencez un emploi d'accueil et vous ne savez pas quoi porter ? Si vous travaillez dans l'industrie de l'hosp...
Lire la suite :
S’HABILLER EST UN ACTE MENTAL
S’HABILLER EST UN ACTE MENTAL
    Pourquoi sommes-nous jugés sur notre manière de nous habiller ?   Pour certaines personnes, s’habiller est juste ...
Lire la suite :