Comment s’habiller quand on est frileuse ?

Vous avez remarqué que vous avez tendance à avoir froid, tandis que les personnes qui vous entourent trouvent elles la température agréable ? Vous avez envie d’emmener un gros pull en soirée alors que tout le monde est en tenue légère. Vous êtes frileuse ! Le diagnostic est tombé. Alors Mademoiselle Grenade vous donne ses techniques pour bien vous couvrir, sans passer pour le Yéti de la bande.

Quand on est frileuse, il faut : Multiplier les épaisseurs

Contrairement à une idée reçue, ce n’est pas en portant des vêtements épais que vous aurez plus chaud. Enfin, un pull en laine tricoté par votre grand-mère sera toujours plus chaud que votre top décolleté, mais ce n’est pas la seule chose à prendre en compte. En effet, il est plus efficace de superposer les couches pour avoir moins froid. Les adeptes des sports de montagne utilisent même un système « 3 couches » avec une couche de base au contact de la peau, une couche intermédiaire qui maintient la chaleur et une couche externe qui protège des éléments. Bon, sans en arriver là, utilisez aussi le principe de la superposition. Ne partez pas en vadrouille sans un tee-shirt en dessous de votre pull. Choisissez des modèles doux pour la peau, faciles à porter. L’objectif n’est pas d’avoir un t-shirt tendance mais bien une version que vous oublierez, au contact agréable. Vous pouvez aussi utiliser l’option sous-pull. Les versions manches longues en viscose et stretch sont parfaites. L’avantage de choisir un t-shirt ou un sous-pull qui apporte un bon confort thermique, c’est que vous pouvez porter par-dessus un vêtement plus original. Ainsi, si vous aimez les pulls avec des mailles aérées ou les hauts avec de la dentelle, vous n’aurez plus froid en les portant. Mademoiselle Grenade vous recommande, pour varier votre garde-robe, d’avoir aussi en stock un petit gilet manche ¾ au style élégant, passe-partout. Si vous êtes vraiment ultra-frileuse, certaines optent pour la robe-pull avec un col épais, façon écharpe intégrée. Déroutant.

Quand on est frileuse, il faut : Se couvrir de la tête aux pieds

Un bon pull (comme ce modèle à maille fine) et une sous-couche donc, cela ne fait pas tout. Si vous avez tendance à être frileuse, vous devez aussi protéger les extrémités de votre corps. En haut, cela signifie que vos manches doivent être longues, et que les gants + écharpes et bonnet sont indispensables, dès les premiers froids. Il existe aujourd’hui de petits châles qui apportent une vraie élégance, et vous aideront à couvrir vos épaules tout en protégeant votre cou. Pour les bonnets, idem : soit vous osez le décalage total avec un bonnet très voyant, ou alors vous optez pour une version discrète, avec une teinte voisine de celle de votre chevelure. En bas, il vous faut des collants et aussi des chaussures fermées. Vous avez ici une grande liberté : des chaussures type bottes cloutées ou des baskets montantes, voire des bottines en cuir coloris chocolat. Ne me dites pas que vous n’êtes pas une shoes-addict ? Pour s’habiller lorsque l’on est frileuse, les maitres mots sont donc « superposition des couches » et « protection ». Finalement, votre mère avait raison en vous disant de vous couvrir lorsque vous étiez petite.


Laisser un commentaire

Les conseils mode :

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de...

Vous êtes ce que vous portez

Vous êtes ce que vous portez

  Quelques raisons de faire un effort de style À quelle fréquence décidez-vous de porter...

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter. De temps en temps, nous...

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

« Je ne porterai pas d’étole / de bracelets manchettes / de col à jabot /...