Histoire de la mode : les styles des années 20 aux années 50

Vous connaissez l’adage : la mode est un éternel recommencement ! C’est du moins ce que disait Coco Chanel, une icône de la mode qui savait bien de quoi elle parlait ! N’a-t-elle pas décidé de faire raccourcir ses jupes, pour rester dans la mode de la nouvelle génération, alors qu’elle était âgée de 70 ans ! Bref. La mode se démode, le style jamais. Le siècle précédent a vu des tendances se succéder, se nourrir, se copier… Le XXe siècle est riche en histoires de mode, souvent liées aux femmes et à leur condition. Quelles sont les tendances qui ont marqué les décennies du XXe siècle ? Quelles traces sont encore visibles aujourd’hui ? Petit retour dans le passé par Mademoiselle Grenade avec aujourd’hui, les années 20, 30, 40 et 50. 

La mode des années 20 :

La « mode » comme nous la connaissons aujourd’hui est née à cette époque. Lors de l’après-guerre, les femmes sont en quête de modernité. Parfois veuves, contraintes de travailler, elles cherchent le confort, mais aussi la modernité. On s’habille alors sur-mesure ! Il n’y a pas que le noir qui s’affiche. Les couleurs vives aussi sont à l’ordre du jour. Parmi les vêtements stars de la mode des années 20, la robe chemise, les décolletés légers (pour casser les corsets) et les pantalons pour femmes fleurissent. Une vraie révolution à l’époque, banalisée aujourd’hui. 

La mode des années 30 :

Alors que naît la photographie de mode (qui occupe de nos jours nos magazines et le web), le classicisme est de rigueur. L’image de la femme est désormais « travaillée » par les magazines. Les années folles sont passées, et un retour aux valeurs plus traditionnelles s’opère. Le jour, la femme porte le tailleur, tandis que les robes moulantes sont réservées pour l’intimité, le soir. Un vent de nouveauté souffle dans la seconde moitié de la décennie avec l’apparition des congés payés et une demande plus forte pour des tenues « décontractées ». Désormais, en plus du pantalon, la femme porte aussi le short, en version sportive, dérivé de l’univers du tennis. 

La mode des années 40 :

La mode, et plus particulièrement la couture Française, est en panne. Alors que la seconde Guerre Mondiale éclate, les Françaises se contentent dans un premier temps de reprendre les tenues déjà existantes… La pénurie de vêtements est une réalité dans une grande partie de la France occupée. La deuxième partie de la décennie, celle de la libération, sera aussi celle de la mode retrouvée. De grandes robes avec le dos nu, des décolletés généreux… Les jupes sont encore longues, mais commencent à remonter… Christian Dior est la figure de la fin des années 40, alors que la mode entre dans sa période New Look

La mode des années 50 :

Le chic et l’élégance sont recherchés alors que les années 50 commencent. La guerre a poussé de nombreuses femmes à adopter l’uniforme de travail, et à sacrifier le style, au profit du confort. De nouvelles matières se généralisent (polyester, polyamide et acrylique). Le « petit tailleur » de Chanel arrive. La grâce et l’élégance sont à leur paroxysme. Cette décennie est celle de femmes devenues des icônes de la mode telles Audrey Hepburn ou Marilyn Monroe, qui sont aujourd’hui encore des sources d’inspiration puissantes. Elles portent des tenues sublimes, des jupes crayons, tandis que la mini-jupe arrive timidement… 

La semaine prochaine, le voyage continue avec les années 60, 70, 80 et 90 ! Bonne semaine avec Mademoiselle Grenade. 



Laisser un commentaire

Les conseils mode :

10 éléments essentiels dans sa garde robe

10 pièces maîtresses dans votre dressing

Nous avons déterminé les 10 pièces incontournables de votre dressing qui vous permettront de faire face à la plupart des situations. Vous vous préparez à faire quelques achats, consultez cette liste qui vous aidera à compléter judicieusement vos différentes tenues. Investissez dans des pièces qui vous rassureront en toute occasion. 

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de votre visage est essentiel. En effet, correctement choisi, le décolleté saura attirer l’attention sur votre visage ainsi que surligner ou dissimuler certaines parties de votre anatomie.

Vous êtes ce que vous portez

Vous êtes ce que vous portez...

À quelle fréquence décidez-vous de porter la première chose que vous trouvez dans votre dressing ? Il peut être parfois fatiguant et décourageant d'être féminine. Certains jours, on aimerait pouvoir accrocher nos cheveux en chignon flou, enfiler notre vieux survêtement à capuche et nos vieilles baskets ultra-confortables.  Débarrassez-vous de la paresse qui peut vous envahir dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style.

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Comment développer son sens du style ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter dans le monde de la mode. De temps en temps, nous recevons des courriers de clientes qui débutent dans le monde merveilleux de la mode féminine. Généralement, ce sont des personnes qui ne se sont jamais intéressées aux tendances du prêt-à-porter. Elles n’ont jamais vraiment porté attention à leurs tenues vestimentaires. Et pourtant, elles souhaitent, aujourd'hui, améliorer leur sens du style ou mieux s’habiller. Elles précisent souvent qu’elles se sentent excitées à l’idée de faire évoluer leur style personnel mais se sentent également complètement dépassées.

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

Le meilleur ingrédient pour développer votre style vestimentaire c’est le courage ! Mademoiselle Grenade vous explique pourquoi vous devriez faire preuve d’audace et de bravoure lorsque vous avez la possibilité de faire évoluer votre style habituel.