Dis Mademoiselle Grenade, qui est Veruschka ?

Considérée par certains comme la plus belle femme du monde, Veruschka aura également prouvé qu’elle était une tête bien faite. En dépit d’une taille inhabituelle pour les standards de l’époque, elle a réussi à s’imposer dans le monde de la mode. Elle est également parvenue à elle seule à construire l’image et le passé qui la propulseront vers la gloire. SI on affirme d’elle qu’elle fut la première top que connut le monde du mannequinat on oublie bien souvent de préciser qu’elle fut son meilleur agent. Veruschka, née Vera Gottliebe Anna von Lehndorff le 14 mai 1939, voit le jour en Prusse Orientale. Veruschka naît et grandit au sein d’une famille noble. Elle héritera notamment d’un titre de comtesse, son père étant lui-même le comte von Lehndorff-Steinort. Bien qu’issue d’un milieu particulièrement nanti, Veruschka qui naît à la veille de la seconde guerre mondiale en subit les affres. Lorsqu’elle a à peine deux ans, le domaine de Steinort au sein duquel elle vit avec sa famille est occupé par l’armée allemande qui réquisitionne des bâtiments afin d’y héberger ses hommes. La famille de Veruschka doit tant bien que mal s’accommoder de la présence de l’occupant. Le père de Veruschka ne tarde pas à s’engager dans la résistance afin de lutter contre les atrocités commises par les soldats allemands, notamment à l’encontre de la population juive. Veruschka perd son père très tôt car celui-ci sera arrêté puis condamné à mort à la suite de l’échec d’un complot mené dans le but d’assassiner Hitler. Après cet évènement, la famille est déportée dans différents camps de concentration et n’en fut délivrée qu’au terme de la seconde guerre mondiale. La famille de Veruschka revient alors au domaine familial et ne peut que constater que les lourds stigmates subit par les bâtiments lors des bombardements les laisse désormais sans domicile. Veruschka entreprend des études supérieures d’art. Dans un premier temps, elle étudie à Hambourg et dans un second temps, elle quitte son pays pour l’Italie, où elle entre à l’Université de Florence. En 1959, Veruschka est repéré par le photographe Ugo Mulas qui l’amène dans le monde du mannequinat. En 1960, sa rencontre avec le photographe Johnny Moncada lui permet de prendre confiance en elle et d’être plus à l’aise devant l’objectif. Veruschka déménage successivement à Paris, puis à New York, dans le but de décrocher des contrats mais elle ne parvient pas à percer. Elle prend alors la décision de revenir en Allemagne, à Munich. Une fois sur place, Veruschka décide de s’inventer une ascendance russe afin de susciter la curiosité des agences de mannequins. Ce stratagème fonctionne à merveille et lui permet de décrocher des contrats, dont un rôle dans le film Blow Up, sorti en 1966 qui lui permettra de devenir célèbre dans le monde. A sa grande surprise, Veruschka qui ne joue que quelques minutes voit ce film récompensé au festival de Cannes, par une Palme d’or. L’année suivante, elle décroche la couverture du magazine Life. L’intérêt de Veruschka pour l’art la pousse à côtoyer de grands noms de l’art le peintre Salvador Dalí ou le peintre Peter Beard qui est le premier à la faire travailler nue, le corps décoré de peinture corporelle à l’occasion d’un safari en 1946. En 1974, les épisodes tragiques de son enfance qui n’ont jamais cessé de hanter Veruschka provoquent chez elle une forte dépression. En 1975, Veruschka décide se retirer du monde de la mode. Cette décision est sans doute le fruit de son fort caractère. Veruschka préfère en effet cesser le mannequinat que répondre aux demandes de son agence qui souhaitait modifier son image. On ne la reverra plus sur les podiums, que de façon occasionnelle lors d’évènements particuliers. Elle revient alors à ses premiers amours : l’art. Elle se produit alors dans différents spectacles pour lesquels elle a à nouveau recours à de la peinture corporelle.


Laisser un commentaire

Les conseils mode :

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de...

Débarrassez-vous de la paresse qui vous envahi dès que vous devez vous habiller et épousez votre féminité en prenant en considération les raisons pour lesquelles vous devriez faire un effort de style

Vous êtes ce que vous portez

  Quelques raisons de faire un effort de style À quelle fréquence décidez-vous de porter...

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter. De temps en temps, nous...

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

« Je ne porterai pas d’étole / de bracelets manchettes / de col à jabot /...