Dis Mademoiselle Grenade, qui est Vanessa Bruno ?

Vanessa Bruno est incontestablement la prêtresse du look bohème chic. Celle qui reconnaît prendre son inspiration des tenues bohèmes autrefois composées par sa mère a également réussi le pari de composer des dressings que mères et filles ont la possibilité de se partager.

Vanessa Bruno naît le 21 juillet 1967. Elle baigne dès l’enfance dans le monde de la mode puisqu’elle grandit entre une mère top modèle et un père qui officie au sein de la maison Cacharel, avant de rejoindre les équipes de la créatrice Emmanuelle Kahn.

En 1982, à l’âge de 15 ans, Vanessa Bruno s’envole pour le Canada où elle débute rapidement une carrière dans le mannequinat. Elle s’oriente par la suite vers une carrière de designer. Elle s’installe alors à Montréal où elle apprend les bases de la coupe, du dessin de mode, ainsi que de la confection.

En 1985, Vanessa à 18 ans lorsqu’elle a l’idée de mêler à ses créations des tissus qu’elle chine et déniche au cours de ses pérégrinations aux puces. Forte de ces enseignements et expériences, Vanessa ne tarde pas à travailler pour la marque Dorothé Bis ainsi que pour la maison Daniel Hechter.

Vanessa conçoit peu de temps après un cabas orné de paillettes sur les anses, ainsi que sur le corps du sac. Cet accessoire crée par Vanessa remporte un immense succès et devient un véritable it-bag et ce, d’autant plus que Vanessa bénéficie de l’appui de la journaliste de mode Catherine Rousso, qui lui assure une excellente publicité dans le magazine Elle. Elle rencontre un grand succès dans le monde, particulièrement auprès du public japonais, très friand de ses créations.

En 1996, Vanessa Bruno s’envole pour la France et s’installe à Paris. Elle inaugure sa propre marque et propose ses créations au sein d’un corner situé au sein du magasin le Bon Marché.

En 2008, Elle décide de donner corps à son engagement en faveur de la protection de l’environnement. Dans cette perspective, Vanessa Bruno publie un album intitulé Plant a tree pour aider l’association Planète urgence.

En 2011, elle se prête au jeu des collaborations lorsque la marque de vente par correspondance La redoute lui suggère de concevoir une collection capsule qui sera proposée aux clientes de La redoute. La même année, Vanessa s’associe momentanément avec la marque Biotherm dans le but de concevoir un parfum intitulé L’eau, proposée en édition limitée. Peu de temps après, Vanessa participe à la Fashion week de Paris, au cours de laquelle elle se voit offrir l’opportunité de présenter ses dernières créations. Suite à cette collaboration, Vanessa inaugure une seconde ligne qu’elle baptise sobrement Athé Vanessa Bruno.

En 2015, la collection 2016 présentée par Vanessa Bruno s’avérait là encore fidèle aux codes du bohème chic qui lui avait assuré ses premiers succès. La créatrice y présentait notamment des vêtements parfaitement structurés ainsi que des coupes flatteuses assortis d’imprimés ethniques et de couleurs chatoyantes.

L’esprit libre et la décontraction que reflètent les créations originales de Vanessa Bruno lui permettent de la faire figurer comme ambassadrice du chic français et ce, au même titre que l’ancien mannequin Inès de la Fressange, symbole immuable de la parisienne fantasmé par le monde de la mode.

 



Laisser un commentaire

Les conseils mode :

Morphologie : Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Comment trouver le décolleté idéal ou l’encolure la plus flatteuse ?

Choisir le bon décolleté ou l’encolure adaptée à votre silhouette et à la forme de...

Vous êtes ce que vous portez

Vous êtes ce que vous portez

  Quelques raisons de faire un effort de style À quelle fréquence décidez-vous de porter...

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Débuter avec la mode : comment développer un sens du style en partant de zéro ?

Cet article sera un petit guide pratique pour bien débuter. De temps en temps, nous...

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

L’ingrédient le plus important pour avoir du style ? Le courage !

« Je ne porterai pas d’étole / de bracelets manchettes / de col à jabot /...