Dis Mademoiselle Grenade, qui est Alber Elbaz ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Alber Elbaz ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Alber Elbaz ?

Biographie : Qui est Alber Elbaz

 

Alber Elbaz fait partie des créateurs qui ont contribué à faire de la femme parisienne, élégante et glamour, une sorte d’icône reconnaissable et admirée dans le monde entier. Ses créations empreintes de grâce et de modernités auront grandement contribué au succès de la maison Lanvin.

Alber Elbaz naît le 12 juin 1961 à Casablanca, au Maroc. Alber grandit cependant en Israël, où ses parents émigrent lorsqu’il n’est encore qu’un bébé. La passion d’Alber pour l’univers de la mode et de la haute couture se révèle dès sa prime jeunesse et est encouragée par son entourage familial, notamment par sa mère. En 1982, Alber débute des études supérieures au sein de l’école Shenkar Engineering and Design au sein de laquelle il étudie la mode.

En 1982, diplôme en poche, il doit effectuer son service militaire.

En 1987, Alber émigre aux Etats-Unis et débute son métier de couturier en concevant des robes de mariées.

En 1989, Il est recruté par le styliste Geoffrey Been auprès duquel il travaille en qualité de bras-droit. En parallèle, le travail d’Alber commence a être remarqué par certains acteurs du monde de la mode. Alber est notamment contacté par le président de la maison Guy Laroche qui souhaite le nommer directeur de création. A cette période, le décès récent du fondateur de la maison Guy Laroche, inquiète les acheteurs qui y voient une menace pour la pérennité de la maison. Alber relève ce challenge avec brio, ce qui a pour effet de le placer sur le devant de la scène.

En 1998, il est nommé directeur artistique par la maison Saint Laurent qui le charge de la conception de sa ligne féminine.

En 2001, Lanvin propose à Alber d’intégrer la maison Lanvin en qualité de directeur artistique de la griffe. Alber accepte. En accédant à ce poste, il succède à la talentueuse Cristina Ortiz.

En 2005, Alber reçoit l'International Fashion Award For Artistry of Fashion remis par le Conseil des créateurs de mode américains. L’année suivante, Alber est décoré de la prestigieuse Légion d’honneur.

En 2012, il conçoit une campagne en collaboration avec le photographe Steven Meisel pour laquelle il recourt à des mannequins d’âges et de morphologies différentes de celles des mannequins qu’il recrute habituellement. Cette campagne est particulièrement remarquée et saluée.

En 2015, Alber participe à la conception d’une exposition organisée par la Maison européenne de la photographie, exposition qui traite de son travail chez Lanvin Quelques mois plus tard, il quitte les fonctions qu’il occupe au sein de la maison Lanvin. Cette décision qui met un terme à près de quatorze années de collaboration serait le fruit de dissensions entre Alber et la propriétaire de la maison Lanvin. Fort apprécié de l’ensemble de ses collaborateurs, ce départ suscita le mécontentement des salariés de Lanvin qui réclamèrent son retour à corps et à cri.

En 2016, Alber est promu officier de la légion d’honneur Alber surprend là où on ne l’attend pas. Certains osaient le dire dépassé par une nouvelle génération de créateur connectés, l’intrusion d’internet et des réseaux sociaux dans le monde de la mode. N’en déplaise aux mauvaises langues, Alber vient de prouver par l’ouverture de son compte instagram, qu’il était loin d’avoir cessé de nous surprendre.

 

Hinterlassen Sie einen Kommentar

* Erforderlich

Bitte beachten Sie, dass Kommentare vor der Veröffentlichung freigegeben werden müssen