Les couleurs : la méthode saisonnière.

Colors: the seasonal method.

Colors: the seasonal method.

If style is above all a personal matter, it is nevertheless important to master two important elements:

The first is knowing your body shape. As we saw in a previous post, knowing your figure allows you to know your strengths and weaknesses in order to choose the clothes that flatter you the most. The second thing to master is the harmony of colors and which shades are right for us. Mademoiselle Grenade gives you here some elements, which will certainly allow you to understand why certain colors suit you wonderfully and why when you wear certain shades, your loved ones point out to you that you look bad or appear tired.

Did you know that the colors of the clothes you wear have a direct effect on the complexion of your skin, eyes and hair? The brilliance of its colors reflects on you and creates harmony. When the tones of these colors match ours, our features soften and our eyes light up. On the other hand, tones that are not appropriate for our complexion can give us a bad look, make us appear tired, or even older by accentuating our dark circles and/or wrinkles.

How to find the colors you should wear?

There are several methods to determine which shades make you beautiful. However, the principle always remains the same: group colors according to warm or cold reflections and according to the intensity of the contrast: bright or dark.

The most widespread method remains that of seasonal classification (spring, summer, autumn, winter). This theory classifies colors according to their tone, cold or warm, as well as their brightness, from bright to dark contrast.

Thus, the summer and winter palette contains colors with cold reflections, based on blue and pink. The glow of summer is very gentle, while that of winter is more distinct.

The spring and autumn palette is made up of warm highlights, based on orange and gold. The glow of spring is soft and luminous, that of autumn is dense and sometimes dark.

To find the shades that make you beautiful, nothing could be simpler: Look at yourself in a mirror. Your hair, your eyes and your skin have a tone and reflections: They are warm (peach, orange, golden) and cold (bluish, pink, silver). Some people have predominantly cool tones while others have more warm tones.

If you have difficulty finding your tone, you can analyze the skin on your wrist or another part of your body less exposed to the sun. Don't hesitate to compare your complexion to that of a friend, this will help you determine if your complexion is pink or peach.

Once you have found the tone of your skin, you will be able to determine the season to which you belong and thus achieve the perfect balance. Because if all the colors suit you, only the tone and its intensity count.

 

Determine the season to which you belong among the following 4 profiles:

You are a “spring” woman if:

- Your complexion is: light golden, golden, ivory, peach, light beige, yellow beige. - Your hair is: blonde (light, golden, honey, Venetian, red), light to medium and golden brown, light red. - Your eyes are: blue, steel blue, blue gray, amber, light green, golden green, green and gold, hazel, light brown, golden brown.

 

If you recognize yourself in this description, your color palette is as follows:

 

 

You are a “summer” woman if:

- Your complexion is: pink, pink ivory, yellow ivory, light beige, pink beige, porcelain... - Your hair is: Very light white, platinum, dark ash, ash, chestnut, dark brown, ash brown, gray brown, brown, gray brown, soft gray, silver gray, white. - Your eyes are: blue, intense blue, blue gray, gray green, golden gray, soft gray, green, olive green, hazel, cold brown, black.

 

If you recognize yourself in this description, your color palette is as follows:

 

 

You are an “autumn” woman if:

- Your complexion is: pink, golden, ivory, peach beige, yellow and dark beige, bronze... - Your hair is: golden blonde, Venetian blonde, brown (light, golden, dark, coppery), hot chocolate, soft red , Venetian red, flamboyant red, pepper and salt... - Your eyes are: brown (light, golden, green, dark), hazel, pale green, green and gold, olive green, blue...

 

If you recognize yourself in this description, your color palette is as follows:

 

 

You are a “winter” woman if:

- Your complexion is: pink, reddish, bluish pink, matte, light olive, dark olive, ivory, beige, peach... - Your hair is: dark brown, dark brown, black, bluish black, white gray... - Your eyes are: brown (light, dark, green, black), black, blue, blue gray, blue green, gray green, olive green, purple...

 

If you recognize yourself in this description, your color palette is as follows:

 

 

The origin of the theory of the four seasons:

The theory of “four seasons of color” is not new. It is based on the work of the Swiss painter Johannes Itten, who in 1928 made a connection between colors and the seasons. By observing his students, he discovered that the colors chosen intuitively by a student are those that best match the color of his skin, eyes and hair.

So, a dark-haired person has a natural penchant for cool, contrasting base colors. Another person with blonde highlights likes to use pastel tones. People with golden hair prefer warm and sunny colors, while palettes of warm and spicy shades are chosen by people with red highlights.

The theory of “four seasons of color” really took off in the 1970s, thanks to Carole Jackson, who published it in the best-selling book Color me beautiful . Since then, the seasonal method has been adapted to fashion as well as the art of makeup.

 

Comments

  • Je réponds à Flo.
    Je me suis formée avec une américaine, une pionnière (Irenee Riter – 83 ans – 50 ans d’expérience) et aux états-unis, ils ont plus d’expérience et une meilleure connaissance des peaux “ethniques” (par opposition à blanche). Je veux vraiment te rassurer, les peaux de toutes les couleurs sont régies par les mêmes facteurs. Et il y a des peaux noires, rouges, jaunes et blanches des 4 Saisons. Les conseillères en image ne sont pas assez informées, ni formées sur ce sujet en particulier, puisqu’il existe tous les degrés de formation possible (de 2 jours à 2 ans…).
    Autre source d’erreur : la France ignore la complémentarité entre la peau et les cheveux. Irenee m’a démontré comment les cheveux sont en réalité complémentaire de la peau (chaud/froid ou froid/chaud) dans des proportions très variables, et enfin, il faut aussi tenir compte de l’existence des cas : peaux équilibrées / cheveux équilibrés. Cette théorie est passionnante mais complexe.
    Pour revenir au sujet de départ, il ne faut pas comparer une peau ethnique avec une peau blanche, il faut les comparer entre elles pour voir les différences qui relèvent des saisons. C’est comme ça que l’on peut comprendre comment Beyonce est Printemps, alors qu’Alek Wek est Hiver / influence Printemps, et Rihanna Eté (peau chaude, cheveux froids et cendrés, yeux gris-vert).
    Si tu as d’autres questions, n’hésite pas.

    Emmanuelle on

  • Bonjour,

    Je suis blanche (rose rouge même) et mes cops ont la peau noire bleue, noire marron, crème…. ont a fait un atelier coaching couleurs et vraiment ça marche pour toutes (et je dirais même tous) ! C’est surprenant mais c’est vrai que petits ont fait refléter un bouton d’or sous notre menton pour dire si on aime le beurre ou pas. Personne ne reflète pareil la lumière, nous avons tous une couleur unique ! La méthode est magique…

    Dian on

  • […] printemps est mieux valorisée par des tons doux et chaleureux. Je vous conseille par exemple cet article, celui-ci ou celui-là pour plus d’informations […]

    My True Colors - Mango and Salt on

  • Donc pour les femmes blanches il y aurait des nuances et pour les femmes noires et métisses, un seul grand même panier qui les définirait toutes !!!!!
    J’ai fait appel à deux conseillères en image et la première ne s’est pas foulée en me classifiant automne selon le bon gros cliché des noirs/métisses qui sont toutes pareilles. La seconde m’a révélé que je suis une femme hiver. Merci dans l’ignorance de ne pas tenter de réponse cliché. Vraiment pas cool et en tant que femmes on se sent exclues. Nous n’aurions pas droit à la subtilité alors que les femmes blanches si ?

    Flo on

  • Donc pour les femmes blanches il y aurait des nuances et pour les femmes noires et métisses, un seul grand même panier qui les définirait toutes !!!!!
    J’ai fait appel à deux conseillères en image et la première ne s’est pas foulée en me classifiant automne selon le bon gros cliché des noirs/métisses qui sont toutes pareilles. La seconde m’a révélé que je suis une femme hiver. Merci dans l’ignorance de ne pas tenter de réponse cliché. Vraiment pas cool et en tant que femmes on se sent exclues. Nous n’aurions pas droit à la subtilité alors que les femmes blanches si ?

    Flo on

  • Bonjour! Merci pour cet article! :) Mais voilà je ne sais jamais où me situer. Je suis née auburn. Mais en grandissant mes cheveux sont devenus blonds dorés avec des reflets roux, très clairs aux pointes et blonds foncés aux racines. Ce que je n’aime pas c’est cet écart entre mes racines et le reste de ma chevelure et je trouve ma couleur naturelle très terne. On entend souvent dire que notre couleur naturelle est celle qui met le plus en valeur notre teint, mais comme je suis née auburn et que je me suis énormément éclaircit en grandissant, l’auburn peut-il encore m’aller? J’ai la peau diaphane avec quelques tâches de rousseurs à peine visibles, seulement l’été en fait. Je pense avoir le teint doré, les bijoux dorés me vont mieux mais l’argent semble m’aller aussi. J’hésite donc entre dire que j’ai le teint doré ou neutre. Sachant que je brûle très facilement, même l’hiver, c’est dire la peau clair que j’ai. Ensuite seulement ça tourne au bronzage. Et là où ça cloche et où je ne m’y retrouve jamais en colorimétrie c’est qu’on associe souvent les teint clair aux cheveux blonds avec des yeux clairs. Ors les miens sont marrons froids très foncés, comme deux billes noires avec les contraste de ma peau diaphane. A la lumière extérieur en revanche ils sont verts clairs ou kaki selon le temps, avec un centre marron orangé et du doré. En pleine lumière du soleil ils sont carrément oranges. Le reste du temps (comme je ne fixe pas le soleil tout le temps hein ;) et que j’ai les yeux très sensibles) ils sont marrons foncés.

    Sinaia on

  • Je crois que les peaux noirs et métisses sont plutôt automne en général, mais pour les peaux vraiment ébènes c’est peut-être plus entre automne et hiver…

    Sinaia on

  • Pour connaitre vos couleurs et en savoir plus sur le sujet, je vous invite à visiter louiselabrecque.com ou le livre Avec Style aux Éditions LaPresse.
    merci,
    Louise

    Louise Labrecque on

  • Bonjour, merci pour cet article, en revanche il s’adresse uniquement aux personnes blanches, dommage….

    Alba Clara on

Leave a comment

* Required fields

Please note, comments must be approved before they are published