Dis Mademoiselle Grenade, qui est Hedi Slimane ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Hedi Slimane ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Hedi Slimane ?

Qui est le styliste et photographe de mode Hedi Slimane

 

Hedi Slimane est sans conteste le petit prodige de la mode. Il parvient à bousculer les codes et les conventions de la haute couture avec lesquels il s’amuse et parvient l’air de rien à imposer des silhouettes résolument modernes qui trahissent l’âme du photographe qui sommeille en lui.

Hedi Slimane voit le jour le 5 juillet 1968. Durant son enfance, il se passionne pour la photographie. A l’adolescence, il prend goût pour la création de vêtements. Après avoir intègré l’Université Panthéon-Assas dans l’objectif d’y étudier le droit, Hedi Slimane choisi finalement de se diriger vers des études d’art et se forme pour cela au sein de l’Institut d’art Michelet.

En 1992, Hedi Slimane rencontre l’attaché de presse Jean-Jacques Picart, avec lequel il travaillera sur le projet du centenaire de la toile monogramme de la célèbre griffe Louis Vuitton.

En 1996, il arrive au sein de la maison Yves Saint Laurent en tant que directeur des collections. Le travail réalisé par Hedi Slimane séduit et lui vaut d’être promu directeur artistique de la maison de couture.

En 2000, il réalise une collection intitulée Black tie qui remporte un franc succès auprès de la critique ainsi qu’auprès des acheteurs. Alors qu'il quitte Yves Saint Laurent, Hedi Slimane croule sous les propositions mais les refuse toutes, à l’exception de celle que lui soumet la marque Dior. Il prend alors ses fonctions en tant que  directeur de la création chez Dior en 2000.

En 2002, le Conseil des créateurs de mode américain, décerne le titre de International designer à Heidi Slimane. Pour Dior, il développe un style rock qui annonce l’arrivée imminente de jeans très près du corps : slim ou skinny. Les coupes des pièces basiques sont entièrement redessinées : Hedi Slimane insuffle un vent de nouveauté en créant des silhouettes fines et déliées, mêlant des éléments streetstyle à des coupes minimalistes. Les pantalons près du corps (très moulants) sont portés avec des vestes courtes et des chemises à col ouvert. Le créateur s’attaque aux coupes des vestes et des cravates qu’il retravaille.

Les créations d’Hedi révèlent son goût pour les pièces graphiques, les tons noirs et blancs rappellent notamment ses premiers amours pour la photographie argentique en noir et blanc.

Par ailleurs, Hedi Slimane décide de faire présenter ces vêtements très actuels par de jeunes hommes inconnus, recrutés dans la rue ou dénichés sur la scène musicale indépendante.

En 2004, il sort un livre nommé Stage dont le fil conducteur est le renouveau du rock ainsi que la génération 2.0. Ce livre contient de nombreuses photographies de groupes de rock. David Bowie fait appel à lui pour la conception des costumes de sa tournée.

En 2007, il quitte ses fonctions au sein de la maison Dior. Il renoue alors avec son deuxième amour : la photographie. Pour l’occasion, il organise notamment un shooting avec Courtney Love. Par la suite, Hedi Slimane sera sollicité par Lady Gaga qui utilisera l’un de ses clichés pour la pochette de son album : The Fame Monster.

En 2010 Hedi Slimane part s’installer à New-York. De retour en Europe, il s’affaire à la réalisation d’une exposition photographique à Berlin, qu’il nomme Sweet bird if youth.

En 2012, il fait un retour remarqué chez Yves Saint Laurent pour qui il devient directeur artistique.

En 2016, Yves Saint Laurent annonce par voie de communiqué, le départ d’Hedi Slimane à compter du 1er avril.

Le succès planétaire de Hedi Slimane n’a en rien calmé l’envie d’innover de ce styliste. Ce dernier reste également plus que jamais attaché à sa liberté de création.

Leave a comment

* Required fields

Please note, comments must be approved before they are published