Dis Mademoiselle Grenade, qui est Norma Kamali ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Norma Kamali ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Norma Kamali ?

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Norma Kamali ?

 

Norma Kamali est une styliste atypique que l’on surnomme la Mac Gyver de la mode, en raison de son appétence pour l’emploi de matières surprenantes et de son goût pour les créations originales, parfois même insolites.

Norma Kamali voit le jour le 27 juin 1945 à New-York, aux Etats-Unis. Elle est élevée au sein de la Washington Irving High School de Manhattan. Durant son enfance, elle révèle des prédispositions pour l’art, notamment pour la pratique de la peinture. Elle entreprend des études supérieures au sein du Fashion Institute of Technology, au sein duquel elle étudie l’illustration de mode.

En 1964, Norma parviens à décrocher son diplôme de fin d’études Elle débute sa carrière professionnelle en officiant pour le Fashion District. Norma y réalise de nombreux croquis destinés aux acheteurs de mode. Norma est ensuite recrutée par la compagnie aérienne Northwest Orient Airlines.

Suite à ces expériences, Norma décide de se mettre à son compte et ouvre sa première boutique. Norma y propose alors des vêtements qu’elle achète à Londres. Plus tard, elle décide d’accroître le choix de vêtements qu’elle propose à ses clients. Norma a alors l’idée de réaliser elle-même certaines pièces.

En 1970, le magazine Vogue présente des créations de Norma dans certaines de ses pages.

En 1976, ses créations sont popularisées par l’actrice Farrah Fawcett qui pose dans un maillot de bain conçu par Norma à l’occasion d’un shooting destiné à assurer la promotion de la série télévisée Charlie’s Angels.

En 1978, la réussite que Norma rencontre lui permet d’envisager l’ouverture d’un second magasin. Le succès rencontré par le premier ne se dément pas. Les créations de Norma font un carton plein et attirent de nombreuses célébrités qui raffolent de ses créations et ce, d’autant plus que Norma propose des vêtements originaux comme des pièces conçues à partir de toile de parachute ou des vêtements qui assurent deux fonctions au lieu d’une, à l’instar de son fameux manteau-sac de couchage.

Dans les années 80, Norma se prête à la création d’une gamme de vêtements de prêt-à-porter destinés aux activités sportives. En 1982, le Conseil des créateurs de mode américains lui décerne le titre de outstanding American talent in women’s fashion design.

En 1990, Norma inaugure une nouvelle ligne de vêtements pour enfants qui vient s’ajouter aux lignes précédentes.

En 2000, Norma est contactée par les services de la ville de New-York qui la sollicitent afin qu’elle dispense des enseignements sur la mode, au sein de son ancien lycée de Manhattan.

En 2008, Norma est contactée par le géant américain Wal-Mart, pour lequel elle réalise des vêtements destinés à être vendus sous une marque créée à l’occasion de ce partenariat original et baptisé NK for Wal-Mart.

L’originalité des créations de Norma tient sans aucun doute au fait que cette dernière n’est jamais effrayée à l’idée de tester de nouvelles associations, ce qui a le mérite de rappeler s’il le fallait que la mode est pour elle un immense terrain d’expérimentation.

Leave a comment

* Required fields

Please note, comments must be approved before they are published