Dis Mademoiselle Grenade, qui était Yves Saint-Laurent ?

Biographie : qui est le grand couturier Yves Saint-Laurent ?

 

Peu de créateurs peuvent se vanter d’être parvenu à créer des pièces devenues aussi intemporelles que celles d’Yves Saint Laurent.

Yves Saint Laurent voit le jour le 1er août 1936 dans la ville d’Oran, située en Algérie. En 1955, Yves est introduit auprès des membres de la Chambre syndicale de la haute couture qui siègent à Paris. Yves Saint-Laurent y rencontre alors Christian Dior, le fondateur de la maison Dior, qui décide de le prendre sous son aile et le recrute en qualité d’assistant.

En 1957, il est propulsé à la tête de la direction artistique de la maison de mode Christian Dior. Yves Saint Laurent est alors à peine âgé de 21 ans.

En 1958, Yves présente la première collection qu’il a conçue pour la maison Dior et qu’il intitule Trapèze.

En 1960, il fait l’objet d’un licenciement qui l’amène à quitter aussitôt la direction artistique de Dior.

En 1961, il inaugure sa propre maison éponyme et parvient à convaincre un investisseur américain d’investir des fonds dans son projet. Grâce à cet important apport, Yves Saint Laurent est libre de se concentrer sur la direction artistique qu’il entend suivre et peut se consacrer à son activité de conception.

En 1962, il organise la présentation de sa première collection qui comprend notamment un caban et un trench coat. Ces deux créations deviendront des pièces iconiques que d’autres griffes de luxe ne se priveront pas d’intégrer par la suite à leurs collections.

En 1965, Yves fait fureur avec des robes Mondrian, inspirée par les tableaux de ce dernier. Il s’emploie alors à donner plus d’aisance aux femmes et entend pour cela leur composer un dressing inspiré des vestiaires masculins.  Les créations d’Yves ont notamment la réputation de donner plus d’assurance aux femmes.

En 1966, Yves Saint Laurent présente un smoking féminin. Avec cette pièce, le créateur annonce qu’il entend bouleverser les codes et réinventer le style féminin en s’inspirant des costumes d’homme. Yves Saint Laurent offre ainsi aux femmes de nouvelles silhouettes masculines très structurées qui bouleversent les conventions vestimentaires et font fureur auprès du public féminin.

En 1967, le nouveau défilé d’Yves Saint Laurent comporte deux pièces qui deviendront également célèbres : la saharienne et le tailleur–pantalon. Le styliste puise alors son inspiration dans les voyages et l’exotisme. Ces nombreuses pièces cultes sont depuis devenues des basiques intemporelles et ne cessent de faire l’objet de multiples variantes ou d’être réinterprétées par d’autres créateurs.

A compter de 1969, Yves Saint Laurent développe une ligne composée de créations masculines qui trouve très rapidement un public.

En 1999, il procède à la vente de son entreprise au groupe de luxe Gucci. Il est cependant maintenu aux rênes de la maison et continue d’en assurer la direction artistique.

En 2002, il annonce qu’il se retire du monde de la mode à l’occasion d’une conférence de presse.

Il décède le 1er juin 2008, des suites d’un cancer au cerveau à l’âge de 72 ans. Encore aujourd’hui, le travail d’Yves Saint Laurent fait l’objet de nombreuses rétrospectives, expositions et hommages.

Yves Saint-Laurent laisse en héritage à de nombreux créateurs, sa liberté d’esprit et de créativité ainsi qu’une vision à la fois moderne et futuriste de la mode.

 



3 COMMENTAIRES

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Alber Elbaz ?
March 19, 2019 à 15:44

[…] 1998, il est nommé directeur artistique par la maison Saint Laurent qui le charge de la conception de sa ligne […]

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Kris Van Assche ?
March 19, 2019 à 15:44

[…] fait ses premières armes au sein de la maison Yves Saint Laurent au sein de laquelle il seconde le styliste Hedi Slimane. En 2000, son mentor se voit proposer […]

Dis Mademoiselle Grenade, qui est Jean Paul Gaultier ?
March 19, 2019 à 15:44

[…] 1970, Jean Paul rassemble ses esquisses et croquis qu’il envoi à la Maison Yves Saint Laurent ainsi qu’à Pierre Cardin. Si le premier n’est pas séduit par les dessins du jeune homme et ne […]


Laisser un commentaire

Sur le même sujet :

Dis Mademoiselle Grenade, qui était Gianfranco Ferré ?
Dis Mademoiselle Grenade, qui était Gianfranco Ferré ?
  Qualifié d’architecte de la mode, en raison des qualités évidentes de ses créations et de son impressionnante maît...
Lire la suite :
Dis Mademoiselle Grenade, qui est Daniel Hechter ?
Dis Mademoiselle Grenade, qui est Daniel Hechter ?
  Daniel Hechter est un créateur novateur qui s’est toujours évertué à aller à contre sens des tendances de son époq...
Lire la suite :
Dis Mademoiselle Grenade, qui était Karl Lagerfeld ?
Dis Mademoiselle Grenade, qui était Karl Lagerfeld ?
  L’inspiration de Karl Lagerfeld ne connaissait pas de limite. Couturier adulé dont le talent est unanimement recon...
Lire la suite :